Parcours Développement agricole et politiques économiques

Texte

En 2008 déjà, les émeutes de la faim et les crises alimentaires au Sahel et dans d’autres zones ou pays en développement avaient remis en exergue - au regard des bailleurs de fonds, des institutions internationales et des gouvernements notamment - l’importance de politiques publiques davantage orientées vers le soutien d’une agriculture (majoritairement familiale) plus durable, pour assurer la souveraineté et la sécurité alimentaires, gages de stabilité pour les pays et de bien-être pour les populations. Le début de l’année 2020 marqué par la crise sanitaire du Covid-19 et les multiples répercussions économiques qui ont suivi cette pandémie mondiale remettent une nouvelle fois l’agriculture, nos modes d’alimentation et notre rapport au monde du vivant au coeur des enjeux du 21ème siècle. Pour répondre également aux enjeux du réchauffement climatique que nul ne peut désormais nier et atteindre les Objectifs de Développement Durable, la nécessité d’un développement agricole durable et solidaire apparaît aujourd’hui comme une évidence.

L’ensemble des enseignements du parcours « Développement agricole et politiques économiques » et l’expérience en milieu professionnel sont conçus afin d’apporter des connaissances approfondies sur les enjeux agro-environnementaux contemporains, les méthodes de diagnostic des situations agro-économiques et pour situer les politiques agricoles, dans les pays développés ou en développement, dans le contexte des relations internationales afin d’appréhender les contraintes que font peser les forces économiques sur le processus de développement agricole.

L'économie mondiale met en concurrence des agricultures inégalement développées et différenciées. La compréhension des inégalités suppose une bonne connaissance des origines et des transformations de l'agriculture des différentes parties du monde. L’analyse des contraintes et des enjeux auxquels doivent faire face les exploitations agricoles aux différents niveaux - local, national et international - , permettent de saisir les différentes facettes du processus de développement agricole. Aussi, la formation à la théorie et aux méthodes propres au domaine agricole s’accompagne d’une formation aux fondamentaux des principales disciplines des sciences sociales du développement. Ces fondamentaux sont pris en charge par les enseignements du tronc commun de la Mention « Etudes du développement » mais le parcours les complète par un enseignement plus approfondi des problématiques agro-environnementales (cf. Maquette des enseignements dans les tableaux ci-dessous) pour comprendre les transformations en cours dans l’agriculture contemporaine et formuler un diagnostic sur les politiques et les projets agricoles.

Télécharger en cliquant ici la brochure du parcours

Accéder à l'offre de formation de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

  • Objectifs pédagogiques du parcours

    L’objectif principal est de préparer des professionnels capables d'intervenir dans l'étude de l'agriculture, de ses problèmes et de leur solution dans une région ou un pays au sein d’organismes sectoriels, locaux, nationaux. La formation vise également à fournir aux étudiant.e.s les moyens d’analyser les grandes problématiques de développement agricole international.

    Il s’agit donc

    • d’introduire les notions théoriques et les outils méthodologiques de base pour comprendre le fonctionnement des marchés agricoles mondiaux, les problèmes de développement agricole tels qu'ils se posent au niveau des unités de production d'une région agricole,
    • de montrer en quoi les réformes des politiques agricoles et les négociations commerciales multilatérales conditionnent concrètement le développement de l’agriculture dans diverses parties du monde.
    • d’étudier et illustrer les différents systèmes agraires grâce à la lecture et à la discussion de travaux d’origine pluridisciplinaire et d’études de cas ;
    • d’appréhender les tensions sur l’accès aux ressources (foncières, alimentaires etc.) qui sont sources de conflits et/ou de crises.

    La discipline dominante de ce parcours est l’économie, avec un ancrage fort sur les autres disciplines de Sciences Humaines et Sociales.

  • Accès et organisation du parcours

    Le parcours « développement agricole » accueille un effectif d’environ 24 étudiant.e.s, français.e.s ou étrangers.ères, par promotion. Elle s’adresse à trois types d’étudiant.e.s :

    • celles et ceux qui ont un cursus universitaire classique, notamment en sciences sociales (économie, géographie, démographie, histoire, sociologie, anthropologie et AES), de préférence déjà orienté vers l’étude des pays en développement ;
    • celles et ceux qui relèvent d’autres disciplines (sciences politiques, philosophie, lettres, droit) et les ingénieur.e.s (agronomes ou d’autres spécialités) et présentent un dossier prouvant leur intérêt pour la question du développement (mémoire, stage, choix des matières, engagement associatif, bénévolat, séjours significatifs dans un pays du sud, apprentissage d’une langue vernaculaire).
    • celles et ceux qui ont déjà une expérience professionnelle avérée dans le champ du développement et qui souhaitent acquérir ou réactiver des outils analytiques, conceptuels et méthodologiques qui leur permettront de progresser dans leur métier.

    La validation d’acquis professionnels est possible selon les modalités en vigueur. Le/la candidat.e devra faire la preuve que ces acquis professionnels sont liés aux thèmes développés dans le parcours.

    La sélection pour l’entrée en Master 1ère ou 2ème année se fait sur dossier. Le/la responsable du parcours peut le cas échéant convoquer des étudiant.e.s pour un entretien s’il le juge nécessaire.

Jardin d’agronomie tropicale de Paris

 

Responsable du Master 1 : Enrique Aliste, professeur de géographie

Responsable du Master 2 : Thierry Pouch, économiste (HDR), chercheur associé au laboratoire REGARDS de l’université de Reims Champagne Ardenne

Pour toute question administrative :
scoliedes@univ-paris1.fr

45 bis, avenue de la Belle Gabrielle 94130 Nogent-sur-Marne

Institut d'études du développement de la Sorbonne (IEDES)

Parcours Développement agricole et politiques économiques